Absence de Fortnite sur le Play Store : les premiers adwares débarquent



Epic a décidé de ne pas proposer Fortnite sur Google Play Store. Certaines personnes se sont ruées sur ce créneau et ont lancé de fausses publicités utilisant le célèbre jeu pour attirer les clients vers leurs applications. GameRant a publié les résultats de ses investigations sur ce phénomène.

Un risque pour la sécurité

Selon GameRant, les fausses publicités cachant des malwares de toute sorte ont fleuri tout de suite après l'annonce d'Epic. Les fausses publicités ne sont pas nouvelles, on peut les démasquer par le fait qu’elles demandent une installation à l'extérieur du Play Store. En effet, la boutique intègre plusieurs contrôles de sécurité empêchant aux logiciels malveillants de se cacher à l’intérieur des applications. Par ailleurs, les éditeurs ne pourront pas abuser de certaines fonctionnalités Android.

Là où le bât blesse, c’est que les joueurs de Fortnite ne bénéficient pas de cette protection, car le titre est proposé hors du Play Store. Bien entendu, Epic prend toutes les précautions nécessaires, mais le risque existe. Le studio a pris cette décision pour éviter de payer une ristourne sur les microtransactions réalisées à l’intérieur du jeu.

À titre d’information, la version iOS génère 2 millions de dollars par jour. Epic espère réaliser une économie importante en délaissant le circuit officiel de Google.

>>> Fortnite casse tout sur Twitch (surtout PUBG)

Posez une question dans la catégorie News du forum
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire