Fibre optique : Free porte plainte contre Orange

Logo FreeOrange
Le Conseil de la concurrence va, une nouvelle fois, devoir départager Orange et Free. Le numéro 1 et le numéro 3 des fournisseurs d’accès à Internet devront en découdre sur le sujet brulant de la fibre optique.

Objectif fibre optique

Selon Le Nouvel Observateur qui révèle l’information, la filiale d’Iliad aurait porté plainte, au début du mois de juillet, pour difficultés d’accès aux infrastructures du réseau de fibre optique mis à disposition par l’opérateur historique.

Enjeu majeur de l’offre d’accès à Internet et source de conflit, la gestion de la fibre optique est déjà supervisée par l’ARCEP (Autorité de régulation des télécoms et de la poste). Celle-ci a lancé, courant juillet, deux consultations au sujet du déploiement futur de la fibre optique à laquelle participe les deux entreprises.

Aggressivité économique

Des conclusions de ces consultations naîtront les conditions dans lesquelles Orange mettra à disposition son réseau de fibre optique aux opérateurs concurrents.

L’analyse : Coup de sang ou coup de bluff ? Quelle stratégie vise Free en portant plainte contre l’un de ses principaux concurrents ? La fibre optique est un enjeu tellement important qu’il convient de ne laisser passer aucune occasion pour s’imposer. L’agressivité économique de Free peut donc porter ses fruits d’autant plus que le cadre de mise à disposition du réseau de fibre optique par Orange n’a pas encore été défini par l’ARCEP.