iTunes sonne la fin des LP

Les LP auront finalement duré un peu moins de 10 ans. Lancée en 2009, cette offre permet d’acheter en ligne l’équivalent d’un coffret musical. Le client peut acquérir en plus de l’album les paroles, des clips ou encore des affiches. Selon un mail interne découvert par Metro, les bonus ne seront plus disponibles à partir du 1er avril. Toutefois, ceux qui ont déjà payé pour un opus contenant des LP pourront télécharger leurs biens en utilisant iTunes Match jusqu’à la fin de l’année.

LP, un modèle économique non viable

Quand la firme de Cupertino a publié ses résultats du 1er trimestre 2018, elle a indiqué que le segment « Services » a généré plus de 8 milliards de dollars, une augmentation intéressante de 18% sur une année. Cette division comprend notamment iTunes, App Store et Apple Music. L’importance de cette dernière continue à s’accroître, car aujourd’hui, les clients privilégient l’abonnement aux services de streaming au détriment des téléchargements payants. Dans ce contexte, la fin des LP semblait logique.

Depuis le lancement de l’offre en 2009, une faible minorité d’albums proposés sur iTunes incluait des LP. Mais le service a visiblement fait chou blanc, et Apple n'a jamais poussé son développement. Comble de l'ironie, ce service n'est même pas optimisé pour les appareils mobiles que sont les iPhone et les iPad.

>>> Lire aussi : Apple Music aura bientôt plus d'abonnés que Spotify aux États-Unis

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire