Le développeur de Flappy Bird retire son application

Nous vous parlions vendredi du nouveau jeu à la mode, Flappy Bird. Dans la lignée directe des Angry Birds et autres Candy Crush Saga, cette petite application a su se faire remarquer et adopter par des millions d’utilisateurs grâce à un système de jeu simple et efficace, mais surtout terriblement difficile, d’où son côté très addictif. De quoi assurer à son créateur, le jeune vietnamien Dong Nguyen, un revenu mensuel de 50 000 dollars, rien qu’avec les publicités diffusées dans le jeu, gratuit sur les magasins d’applications.

Sauf que rapidement après le succès éclair du titre, des soupçons de plagiat et de triche ont pesé sur les épaules du développeur, qui a annoncé samedi dernier son intention de retirer le jeu, avant de s’exécuter le lendemain. Visiblement, la pression aurait été trop importante, même si les quelques tweets publiés depuis son compte n’expliquent pas concrètement les raisons de ce retrait, tout juste assure-t-il qu’il n’y a aucune motivation d’ordre légale. Il

L’auteur français Kek avait fait savoir par le biais de Twitter qu’il existait une ressemblance flagrante entre l’un de ses jeux sortis plusieurs années auparavant, tandis que d’autres utilisateurs semblaient convaincu d’une utilisation de bots pour faire remonter Flappy Bird dans les classements des magasins d’applications. Quoi qu’il en soit, ces débats n’ont plus vraiment lieu d’être puisque le jeu n’est effectivement plus disponible, ni sur l’App Store, ni sur le Play Store. Mais pour autant, la folie Flappy Bird n’est peut-être pas encore terminée. Depuis dimanche, le site d’enchère eBay voit fleurir des annonces de téléphone portable avec Flappy Bird préinstallé. Certaines annonces atteignent les 60 000$, mais à ce tarif, pas sûr que le vendeur trouve preneur.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire