La Fnac.com et Glowria s'associent dans une offre de VOD

logo fnac

La Fnac.com vient de signer un partenariat avec Glowria.fr afin de proposer une offre de "Video On Demand" (VOD). Cette dernière, tout juste lancée, propose pour le moment qu’un petit millier de contenus, mais devrait grandir considérablement d’ici la fin de l’année.

Location ou acquisition définitive

En 2003, la société Glowria a été la première à proposer un service de location de DVD en ligne. Aujourd’hui celle-ci a choisi de s’associer avec la Fnac.com, le portail e-commerce de la chaîne de magasin éponyme, afin que cette dernière lance sa première offre de vidéo à la demande. Cette offre se déclinera sous deux formes, à savoir d’un côté la location et de l’autre le téléchargement définitif.

La location permettra à l’utilisateur de visionner le contenu pendant 48 heures dans les 30 jours suivant le téléchargement. Ensuite celui-ci deviendra inutilisable. De son côté, le téléchargement définitif autorisera l’utilisateur à stocker les contenus sur son disque dur sans aucune contrainte de temps.

Les tarifs

Bien entendu, ce service n’est pas gratuit. En effet, la location devrait se facturer de 0,99 € à 4,99 €. En ce qui concerne les téléchargements définitifs, un film devrait se payer entre 8,99 € et 12,99 €.

glowria logo

La gestion des droits

L’accès à ce service passe par l’installation d’un petit client. Les contenus multimédias proposés par Glowria sont encodés au format WM9 (Windows Media Player 9) et sont dotés du système de protection des droits de diffusion des films (DRM) de Microsoft. Celui-ci empêche le transfert d’un fichier téléchargé vers une autre machine ou vers un média comme un CD ou un DVD même s’il s’agit d’un téléchargement définitif.

Les recommandations des deux associés

L’accès à ce service de VOD sera exclusivement possible avec des machines tournant sous un système d’exploitation Windows. En effet, un représentant de la Fnac.com a expliqué que la VOD "n’est aujourd’hui possible que sur un environnement Windows, car les éditeurs exigent que les fichiers protégeant les droits de diffusion des films soient compatibles avec les logiciels Windows". Toutefois, cette dernière société semble vouloir proposer son service sur d’autres plateformes dans les semaines à venir.

De plus, le navigateur Internet Explorer devrait être le seul à prendre en charge cette offre de VOD. Enfin, le lecteur multimédia Windows Media Player en version 9.0 au minimum sera nécessaire pour lire les vidéos. À noter que les deux associés recommandent une connexion Internet ADSL d’au moins 1Mbps. En effet, cela semble un minimum pour profiter confortablement du service (un film d’1 h 30 min représente un téléchargement d’environ un gigaoctet).

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • cerevisiae
    Et bien... tout ça me semble pas mal restrictif!! et pas donné en plus! Mais bon, avec de la chance, la fnac va peut-etre finir par faire une offre sans DRM, comme pour la musique... :ange:
    0
  • adamphi
    J'ai essayé le nouveau service fin décembre et c'est un vrai fiasco!

    J'ai téléchargé et installé le logiciel comme indiqué sur le site de la FNAC.

    J'ai téléchargé un film soit-disant gratuit (pour essayer!).

    J'ai visionné quelques minutes du film, cela a bien marché.

    Quelques jours plus tard GLOWRIA prélevait 15,99 eurs sur mon compte bancaire.

    A cette date le film était vérrouillé par GLOWRIA sur mon disque dur (lecture limitée à 48 heures après téléchargement).

    Sur le site le même film était désormais affiché à 15,99 euros mais visionnable de façon illimitée.

    Sur mon compte-client le film est toujours indiqué comme inaccessible bien que je l'ai finalement payé malgré moi.

    Le service après-vente de Glowria ne répond que de 9h00 à 17h00, c'est-à-dire quand j'ai autre chose à faire que de m'occuper de VOD.
    Ils m'a répondu pas messagerie qu'il ne comprennait rien à ce qui s'était passé.

    Mais ils n'ont pas envisagé un instant que le système avait prélevé indûment de l'argent sur mon compte.

    Conclusion : la Video à la Demande de la FNAC est à éviter absolument!
    0
  • adamphi
    Incident clos!

    Sur un forum comme celui-ci, le directeur des ventes et de marketing de Glowria a reconnu l'erreur et m'a proposé de me rembourser.

    Les débuts sont difficiles mais on note des progrès.
    0