Prixtel Blu : un forfait gratuit contre de la pub, ça vous dit ?

Ce mercredi, l’opérateur de réseau mobile virtuel (MVNO) Prixtel a dévoilé son nouvel abonnement. Baptisé Blu, il présente l’intérêt d’être gratuit pour l’utilisateur en échange de publicité qu’il devra regarder.

Après plusieurs mois de test, le MVNO Prixtel a annoncé avoir enfin lancé ce mercredi son nouveau forfait Blu. Comme les précédents forfaits de la marque, celui-ci devrait être totalement personnalisable avec cependant une distinction et de taille : le forfait Blu est gratuit pour ses abonnés. Pas besoin de dépenser une somme de 2 à 25 euros, les abonnés au service n’ont qu’à remplir des « missions » au sein d’une application dédiée afin de gagner des éclairs permettant d’augmenter les capacités de leur forfait ce mois-ci. « Nous faisons gagner des éclairs. C’est la monnaie virtuelle de Blu. Le client peut, par exemple, regarder des publicités, tester des applis, répondre à des sondages, etc. », a détaillé David Charles, fondateur de Prixtel, à nos confrères du Monde.

Ainsi, plus un utilisateur remplira de sondages, parrainera ses amis, visionnera de publicités ou testera d’applications demandées sur le service de Prixtel, plus il aura accès à un grand nombre d’heures d’appel, de SMS ou de gigaoctets de données. À titre d’exemple, en répondant à trois sondages de quinze minutes, en parrainant deux amis et en testant quatre applications, l’abonné pourra avoir cinq heures d’appel, des SMS illimités et 2 Go de data. « En moyenne, le client doit consacrer entre une heure et une heure et demie par mois à ces actions », explique Le Monde en reprenant les affirmations du PDG de Prixtel.

Pour l’heure, l’offre Blu ne sera disponible que pour les possesseurs de smartphones Android. Les utilisateurs d’iPhone devront de leur côté attendre au minimum la fin de l’année afin de pouvoir en profiter.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire