Des milliers de tricheurs à Fortnite infectés par un malware

Est-il besoin de le rappeler ? Fortnite est plus qu’un jeu à la mode en 2018, il s’agit d’un véritable phénomène culturel. Comme dans tous les jeux du genre, certains joueurs ne reculent devant rien pour remporter la victoire, pas même à tricher. En téléchargeant un logiciel censé améliorer leurs performances, des milliers de tricheurs auraient infecté leur appareil avec un méchant malware.

C’est Andrew Sampson, PDG de Rainway, une société de streaming de jeux vidéos, qui a donné l’alerte à travers le blog de son entreprise. Ses ingénieurs auraient ainsi repéré dans les logs de leur serveur une suite ininterrompue d’erreurs concernant des tentatives de connexion à des plateformes publicitaires externes. Après avoir déterminé que leur responsabilité n’était pas engagée, ils en ont conclu que ces erreurs provenaient d’un code téléchargeable qui permettrait de tricher à Fortnite.

Celui-ci permettrait aux joueurs de générer des vinderbucks (la monnaie de Fortnite) gratuitement, mais aussi de bénéficier d’un aimbot. La tentation a dû être trop grande pour les 78 000 joueurs qui ont téléchargé ce code malicieux. Une fois installé, celui-ci s’est empressé de mettre en place un certificat d’authenticité sur l’appareil infecté et d’intercepter toutes les communications afin d’injecter des adwares exposant les données de leurs utilisateurs.

>> À lire : Fortnite arrive sur Android !
>> Plus : Les meilleures manettes pour jouer sur iOS et Android

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • JohnnySixter
    Comment que c'est bien fait pour leur gueule ... :D Les cheaters sont une plaie et c'est bien dommage que ça soit pas la même chose sur Battlefront et consort.
    Perso j'intègrerai dans tous les écrans, un main rigide articulée qui se déclencherait systématiquement qu'un joueur se met à tricher. Comme le dit si bien Haïgwépa, les baffes ça résout toujours tout.