Trafic d'armes virtuelles


Trois Chinois sont parvenus à dupliquer des armes recherchées dans le MMORPG Legend of Mir 2. Plus impressionnant, ces seigneurs de guerre numériques ont réussi à les vendre 250 000 dollars. Plus fou encore est la plainte portée contre eux par l’éditeur de jeu : violation de copyright.

Les fanatiques dépensent de plus en plus d’argent bien réel dans ces mondes virtuels, et des économies parallèles pullulent autour de ce frais et très ouvert marché. Alors quand on met à genou un business aussi juteux pour en plus faire autant de profit, ça met en rogne les créateurs.

Puisqu’on ne peut pas encore attaquer un particulier pour contrefaçon d’un bien qui n’existe pas, il a fallu trouver une solution originale. C’est donc le non respect du droit d’auteur qui va jouer, les armes étant des codes informatiques, propriétés de leur codeurs

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
8 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Anonyme
    mais qui a le fric pour acheter ca ? c'est degeulasse
    0
  • djamblade
    Joli coup!!!

    Je ne pense pas que ce soit 250000$ l'unité mais plutot une assez grande quantité!

    Quand je pense que des gens depensent de l'argent reel pour acheter des objets dans leur jeu, je me demande quand la connerie humaine atteindra sa limite si tant est qu'il y en ai une!

    ;)
    0
  • sac-a-caca
    franchement c'est déja dégeulasse de vendre ces "copies" à ce prix la mais encore plus grave ils ne se sont même pas rendu compte des droits d'auteur mais ou va le monde ???
    0