Free et Bolloré lanceraient le WiMax en France avec Google et Intel

WiMAX ComputexAlors que le WiMax patine dans l’hexagone, une solution pourrait venir d’une alliance entre Free et Bolloré, les deux seules entreprises à posséder une licence de ce type en France. Les deux entreprises françaises pourraient être épaulées par les Américains Google et Intel Capital selon l’édition des Échos d’aujourd’hui.

Des investissements pour couvrir la France entière

Free possède la seule licence nationale pour cette technologie, tandis que le groupe Bolloré peut couvrir 20 régions sur 22. On connait les velléités de Free de devenir acteur du marché de la téléphonie puisque sa maison mère Iliad avait déposé une offre pour la quatrième licence 3G qui lui a été refusée. Quant au groupe Bolloré, il continuerait ainsi sa diversification dans les médias (Direct 8, Direct Matin et Direct Soir) et les télécommunications (SFP).

Problème, un déploiement sur ce marché couterait près d’un milliard d’euros à chaque entreprise. Un investissement colossal que ni l’un ni l’autre ne peuvent assumer seul. Google est donc le bienvenu sur ce secteur qu’il a déjà investi aux États-Unis. Surtout cela lui permettra de prendre d’assaut lui aussi le marché de la téléphonie. Son système d’exploitation pour mobiles Android est sur les rails, mais aucun opérateur français n’est pour le moment membre de son Open Handset Alliance.

Enfin, le fondeur Intel pourrait lui aussi être de la partie puisque son fonds d’investissement Intel Capital pourrait venir financer le tout. Bien entendu la firme de Santa Clara y trouverait son compte puisqu’elle est l’un des actifs promoteurs de la technologie. Pourtant, la plateforme Centrino 2 qui sortira dans 15 jours ne sera pas compatible avec la licence actuelle de Free. L’opérateur évoluera dans les 3,5 Ghz tandis que les cartes Intel utiliseront la bande des 2,5 Ghz. Une anomalie qui sera corrigée normalement début 2009. Pourquoi pas pour le début du déploiement du réseau en France ? Bien etendu, le sujet est tellement stratégique que tous ces acteurs ont pour le moment démenti ces informations.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • jun2
    Ca fait peur...

    Google, et Bolloré grâce au groupe Havas et affilié, sont quand même des géant de la publicité. Et maintenant, ils s'approprient le moyen d'accès au support publicitaire... Pas bon ça... Pas bon du tout...
    0
  • dandu
    ahhhhh, les méchants capitalistes vont mettre des pubs dans nos connexions Internet

    En fait, c'est déjà la cas
    0
  • jun2
    Sauf qu'aujourd'hui aucun acteur n'a le support de diffusion et le contenu publicitaire.
    0