Free contre-attaque Bouygues, sur l’Internet cette fois

Les grandes batailles juridiques sont de retour dans le milieu des télécoms. Après une période d’accalmie, la finalisation du rachat de SFR par Numericable, a semble-t-il, ravivé les tensions. La semaine dernière, Bouygues Telecom a décidé d’engager des poursuites à l’encontre de son concurrent Free Mobile, l’accusant de « pratique commerciale trompeuse » en bridant son réseau 3G dans le cadre de l’itinérance avec Orange, afin de limiter ses coûts.

L’opérateur de Xavier Niel n’aura pas mis très longtemps pour contre-attaquer, mais sur un autre secteur : celui de l’Internet fixe. Free Mobile demande en effet à Bouygues Telecom de « cesser sans délai toute communication » concernant la qualité de son réseau fixe, au prétexte qu’elle lui pose de « graves problèmes commerciaux et d’image ».

Cette poursuite fait suite à la publication, la semaine dernière, d’un rapport de l’ARCEP sur la qualité de service de l’Internet fixe. Free en conteste la méthode, n'hésitant pas à mettre en demeure l'Autorité de Régulation, et reproche alors à Bouygues la publication d’un communiqué dans lequel il vante son réseau, qui est « premier ou premier ex aequo sur les quinze des seize critères ADSL mesurés », là où Free apparait en retrait par rapport à ses concurrents.

Lire : Free Mobile / Free ADSL : la vérité sur les débits (et les soucis)

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire