Canal menace d'attaquer Free

lombardini free tvLes procès pour violation de droits d’auteur vont décidément bon train en cette période estivale. Alors que YouTube et Dailymotion se voient régulièrement sous la pression d’une attaque en justice à cause de leurs contenus, voilà que c’est maintenant au tour de Free de se voir menacé pour le même motif.

Pourquoi Free ? Depuis le lancement de son service de TV Perso, Canal+ aurait constaté de nombreuses violations de droits d’auteur, certaines de ses émissions étant diffusées sur le service sans son accord.

Canal+ montre les crocs

Canal+ n’a cependant pas encore porté plainte contre le fournisseur d’accès, mais lui a fait parvenir une lettre de mise en demeure, attendant une réaction de sa part pour agir ou non. « À défaut de réponse satisfaisante de la part de l’opérateur, le groupe Canal+ sera contraint d’engager toute action, en particulier contentieuse, de nature à faire respecter ses droits », indiquait un porte-parole du groupe.

De son côté, Free décline ses responsabilités, en annonçant que n’étant pas éditeur des contenus diffusés, c’est vers les abonnés qu’il faut se tourner, ceux-ci étant identifiables sur le service. Il est à noter que les freenautes utilisant le service de TV Perso de Free doivent d’abord accepter une charte stricte, et savent qu’ils seront tenus pour responsables en cas de litige.

Une nouvelle histoire qui tombe assez mal, puisque juste après le lancement du service de TV Perso de Free. Reste maintenant à savoir comment réagira Canal+, et comment cette histoire se terminera.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • babysylvester
    On s'y attendait bien, avec la possibilité pour chacun de créer sa propre "télé", si on peut appeler ça une télé, on va dire de diffuser le contenu qu'il veut.
    0
  • Scratchproof@IDN
    Ca serait possible de rajouter les mots qui manquent dans la news ?
    Merci bien.
    0
  • BlackPage
    Plus on avance, plus on recule... Dans une société qui devient totalement liberticide, chaque nouveau moyen d'exploiter du contenu numérique devient source de litige.

    Et toujours aucune volonté de réformer tout ça comme il faut....
    0