Tesla se paye Solar City

Tesla a finalisé l'acquisition de SolarCity lundi dernier. Les actionnaires des deux compagnies ont validé la procédure la semaine dernière. Le montant des opérations s’élève à 2,6 milliards de dollars.

Maintenant, Elon Musk a toutes les cartes en main

L’acquisition fut bien accueillie par les investisseurs. L’action de Tesla a gagné 0,45 % (189,50 $) tandis que celle de SolarCity a augmenté de 1,47 % (20,70 $). Grâce à cette fusion, le constructeur de voitures électriques améliorerait sa renatabilité. D’abord, SolarCity apporterait plus d’un milliard de dollars à son chiffre d’affaires dès 2017 et surtout, Elon Musk prévoit une économie annuelle de 150 milliards de dollars à partir de l’année prochaine.

Le patron de Tesla a lancé la procédure en juin dernier. En effet, il souhaitait lancer une solution complète en matière d’énergie pour alimenter ses voitures électriques. Les utilisateurs seront ainsi en mesure de maîtriser le circuit complet : la production, le stockage et la consommation. La transition vers un nouveau modèle énergétique deviendrait ainsi plus rapide. Pourtant, les analystes n’ont pas été convaincus par ce projet. D’abord, le bilan de SolarCity était négatif au cours des trois dernières années et cette acquisition ruinerait la communication de Tesla qui souhaite démocratiser les voitures électriques. Elon Musk détient près de 20 % des deux entreprises.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire