Game of Thrones : un générique en VR pour visiter Westeros

Après les photos, les teasers, les bandes-annonces et les extraits, c’est désormais au tour de la réalité virtuelle. Pour promouvoir la saison 6 de Game of Thrones prévue pour le 24 avril prochain, HBO a mis en ligne une version allongée de son générique en vision sphérique sur Facebook.

>>> Réalité virtuelle : quel casque choisir ? On vous dit tout !

C’est décidément bel et bien l’année de la réalité virtuelle, autant du côté des casques que des contenus, même sommaires. Après les jeux vidéo ou les courts-métrages, c’est au tour de la chaîne américaine HBO de se servir de la technologie afin de promouvoir sa série Game of Thrones.

A une semaine et demie de la diffusion de la sixième saison, HBO a en effet mis en ligne le générique de Game of Thrones en réalité virtuelle sur Facebook. Il est ainsi possible de regarder tout autour de soi alors que la caméra se déplace dans le monde du Trône de Fer. Contrairement à la série, qui met en avant uniquement les cités abordées durant l’épisode dans son générique, cette version traverse tous les lieux emblématiques de la saga comme Winterfell, le Mur, Port-Réal, Braavos ou Mereen. Le générique peut être regardé depuis son navigateur avec un lecteur permettant de se déplacer dans la vidéo en faisant glisser le curseur de la souris, ou depuis son smartphone. Avec le smartphone, l’application Facebook utilise les capteurs de l’appareil pour repérer les mouvements. Inséré dans un casque de réalité virtuelle comme un Google Cardboard, un Samsung Gear VR ou un Homido, on peut ainsi visiter les lieux du générique comme si on y était.

La saison 6 de Game of Thrones sera diffusée à partir du 24 avril prochain. En France, la série sera diffusée sur la chaîne OCS City en simultanée à trois heures du matin.

>>> Regarder le générique de Game of Thrones en réalité virtuelle

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire