Taïwan : trois jours de jeu non-stop et une mort d'épuisement

Joueurs professionnels de League of LegendsJoueurs professionnels de League of Legends

Un Taïwanais de 32 ans a trouvé la mort dans un cybercafé de Kaohsiung, à Taïwan, après avoir joué trois jours durant.

Faire des pauses régulières. C’est une mention qui est inscrite dans tous les manuels de jeux vidéo. Pourtant, à en croire cette histoire, Hsieh, c’est son surnom, ne semble pas faire partie des lecteurs des manuels de jeux. Habitué des salles de jeux en réseau, ce jeune homme a été retrouvé affalé devant son écran. Dans un premier temps, les employés ne se sont pas inquiétés. Ils ont déclaré aux forces de l’ordre qu’il lui arrivait souvent de s’endormir après une longue session de jeu. Mais voilà, cette fois-ci fut la fois de trop. Après trois jours de jeu non-stop, Hsieh s’est avachi une fois de plus sur sa table pour ne jamais se relever.

Selon les premiers éléments de l’enquête, il serait mort d’une crise cardiaque due à la basse température à l’intérieur du cybercafé mêlée à son épuisement causée par le manque de sommeil. Retrouvé le 8 janvier en fin de matinée, il était mort depuis quelques heures déjà. Sa famille dit qu’elle n’avait pas de nouvelles de lui depuis trois jours. Il avait commencé sa partie le 6 janvier. La police ajoute que lorsqu’elle est arrivée dans le cybercafé avec les secours, les joueurs ont continué comme si de rien n’était.

C’est déjà le deuxième mort de ce type depuis le début de l’année à Taïwan. Le 1er janvier, c’est un homme de 38 ans qui a été retrouvé inanimé après avoir joué durant cinq jours.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire