General Motors veut faire entrer le commerce en ligne dans les voitures

General Motors a conclu un partenariat avec IBM pour intégrer l’Intelligence artificielle à ses voitures. Concrètement, la puissance de Watson servira à améliorer l’offre OnStar proposée par le constructeur automobile. Actuellement, grâce à un abonnement mensuel, le propriétaire bénéficie de plusieurs services comme le suivi des véhicules ou des informations relatives à la navigation.

Une publicité supplémentaire pour les marques ?

À première vue, il semblerait que le lancement du système OnStar Go constituerait un nouveau canal de publicité pour les marques. En effet, d’après les informations fournies par GM, cette option permettrait aux conducteurs d’« interagir avec leurs marques préférées ». En se basant sur les habitudes de chacun, Watson proposerait une offre personnalisée. Parmi les nombreuses utilisations potentielles, on peut citer entre autres une sélection des webradios établie à partir des gouts du conducteur, la possibilité d’effectuer des paiements en ligne ou encore la surveillance du niveau de carburant afin de conduire la voiture vers une station service et éviter une panne sèche. Par ailleurs, le constructeur automobile souligne qu’un service d’assistance virtuelle comme ceux proposés par Google et Amazon serait également envisagé.

GM et IBM partageraient les bénéfices générés par OnStar Go. En effet, s’il est gratuit pour les utilisateurs, les marques devraient payer en échange de leur présence au sein du système. General Motors espère équiper deux millions de voitures avant la fin de l’année 2017.

General Motors, OnStar go

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire