H.R. Giger, le créateur d'Alien est mort

Le graphiste suisse Hans Ruedi Giger à qui l’on doit le design du célèbre Alien de la saga créée par Ridley Scott, est décédé ce lundi, à l’âge de 74 ans, des répercussions d’une chute.

Difficile d’échapper à l’influence de H.R. Giger dans la pop culture. Le sculpteur, graphiste et designer suisse a participé à de nombreuses œuvres grâce à ses travaux gothiques, étranges et bien vivants. Connu pour mélanger les genres et imaginer des créatures entre la mécanique et la biologie, il s’est surtout fait remarquer pour son travail sur le xénomorphe, le monstre découvert dans le film Alien Le Huitième Passager, réalisé par Ridley Scott en 1979. Ridley Scott avait rencontré H.R. Giger lors d’une exposition à Paris et l’embauchera pour concevoir, seul, le design de la créature, de l’œuf, du facehugger et du chestburster. Le design du xénomorphe est directement tiré de l’un des travaux de H.R. Giger, baptisé Necronom IV, paru dans l’ouvrage Necronomicon du designer suisse.

Outre le premier film de la saga, H.R. Giger a également travaillé sur toutes les suites d’Alien, y compris Prometheus, sorti en 2012. Giger a également travaillé sur le projet d’adaptation de Dune par Alejandro Jodorowsky, finalement avorté, sur Poltergeist II ou sur Batman Forever, même si son design de Batmobile n’a finalement pas été conservé. H.R. Giger a collaboré également aux pochettes de disques de nombreux groupes de métal et a conçu le pied de micro du chanteur du groupe Korn, Jonathan Davis. En 1992 et 1995, le jeu vidéo Dark Seed et sa suite s’inspiraient des travaux de Giger, qui a directement participé à la production des jeux.

En juin 1998, un musée H.R. Giger a ouvert dans le bourg de Gruyères en Suisse. On peut y découvrir des créations graphiques, des décorations ou des sculptures conçues par le designer, toujours dans son style biomécanique sombre et torturé.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire