Google face aux éditeurs français

Infos-du-Net.comVoici encore une nouvelle fois que Google Book Search, anciennement Google Print, fait parler de lui.
Google Book Search permet à un utilisateur de rechercher des informations sur un livre ou un auteur, la couverture, l’index et parfois le contenu partiel ou total d’un livre.
Seulement, il semblerait que certains livres reproduis sur le service de Google soient protégés par droits d’auteurs, ce qui n’a pas manqué d’irriter les éditeurs concernés.
Déjà contraint de se plier à la volonté des éditeurs américains suite à des plaintes de ces derniers quant à la reproduction partielle de certaines de leurs oeuvres protégées sur le service, voici maintenant que Google doit faire face à une batterie d’éditeurs français, eux aussi fâchés de voir traîner certaines parties de leurs livres sur le service...

On prend les mêmes et on recommence, mais en France

Accusé de “contrefaçon” et de “pillage”, Google se voit maintenant en conflit avec les éditeurs français, alors que celui-ci sort à peine d’un différend du même type avec les maisons d’édition américaines.
L’éditeur de services Internet, de son côté, se défend en affirmant que “Les ouvrages sont effectivement numérisés à partir du fond des bibliothèques américaines. Il s'agit d'une présentation des ouvrages accompagnés de très courts extraits. L'idée est de promouvoir la culture et les livres”, et continue en précisant que ce projet respecte la convention de Berne sur les droits d’auteurs, ne cachant d’ailleurs pas cette démarche auprès des éditeurs français et partant sur le principe du “qui ne dit mot consent”.
Le problème de Google Book Search semble donc encore loin d’être réglé.
Google aurait-il vraiment dû demander l’accord des éditeurs avant de publier, même partiellement, leurs oeuvres, ou était-il dans son bon droit en ne publiant que des extraits ?
Toujours est-il qu’une plainte risque d’être déposée devant les tribunaux américains et que l’affaire risque de se conclure devant la justice...

Source : Silicon
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
16 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • jiankhan
    les livres sous cellophane avec date limite de lecture,c'est pour quand??!!
    0
  • noldarn
    Citation:
    Google aurait-il vraiment dû demander l'accord des éditeurs avant de publier, même partiellement, leurs oeuvres, ou était-il dans son bon droit en ne publiant que des extraits ?

    Là est la question !
    Perso je trouverais dommage qu'il soit interdit de publier des extraits : je ne vois pas en quoi cela peut leur nuire ... au contraire !
    Décidément, ces droits d'auteur :-?
    0
  • ouistiti22
    Citation:
    ...partant sur le principe du “qui ne dit mot consent”.


    Mouais. ça ne me semble pas très recevable dans un tribunal comme argument.
    Ca me parait quand même la moindre des choses, d'avertir les éditeurs pour les oeuvres soumises au droit d'auteur... même si a priori comme le dit Noldarn Google ne cherche pas à leur nuire.
    0