La dernière Google Car interdite en Californie

Google CarGoogle CarGoogle ne pourra pas tester la nouvelle version de sa voiture autonome sur route ouverte en Californie. En cause, la classification de ce véhicule qui ne dispose d’aucun équipement de conduite.

Jusqu’alors, le projet Google Car se résumait à un véhicule motorisé à commandes disposant de fonctions automatiques. Aux États-Unis, la NHTSA, l’agence fédérale américaine chargée de la sécurité routière, l’avait alors classé niveau 3.

Ainsi cataloguée, la Google Car peut parfaitement emprunter les routes de Californie et dans certains autres États. Néanmoins, dans sa dernière version, la voiture de Google est totalement dépourvue d’équipements de conduite. Comme on peut le voir sur la vidéo ci-dessous, son intérieur est vide de tout volant ou manette de contrôle. Cette modification la fait passer en niveau 4 auprès de la NHTSA.

Totalement autonome, elle ne permet pas l’intervention manuelle de l’automobiliste, une raison suffisante pour interdire sa circulation sur la voie publique en Californie. Plus abouti que jamais, le projet de véhicule automatique de Google est donc condamné à arpenter les seules pistes privées jusqu’à ce que la législation en vigueur soit modifiée en sa faveur.

Google Car "First Drive"

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire