Et si les Google Glass étaient déjà mortes ?

Cela fait quelque temps que l’on n’a pas entendu parler des Google Glass. Depuis l’ouverture au grand public américain des ventes de prototype, à vrai dire. En même temps, ce gadget, pourtant commercialisé 1 500 dollars, n’a rien d’un produit finalisé. Mais il semblerait que les développeurs, qu’il s’agisse de l’équipe derrière le projet, ou ceux qui travaillent sur des applications, n’ont plus vraiment la foi en ce projet.

Reuters s’est interrogée sur l’avenir de la technologie, dont l’aura semble finalement retombée, après deux ans d’excitation. De plus en plus d’exemplaires se retrouvent sur le site d’enchère eBay, sans doute par manque d’usages concrets au quotidien, et peut être aussi de la mauvaise image associée généralement de ceux qui les portent. Même Sergey Brin, qui ne manquait pas une occasion de s’afficher avec le gadget sur le nez, ne prend plus la peine de les porter lors de ses apparitions publiques.

Pour autant, le discours de Google se veut rassurant : « Nous sommes plus excités que jamais sur les opportunités que représentes les objets connectés et en particulier les Glass » assure Chris O’Neil, à la tête du Business Operations. Ainsi, l’idée d’un lancement commercial semble toujours prévue, l’homme expliquant simplement que « cela va prendre du temps (…), nous ne lancerons pas ce produit avant qu’il soit totalement prêt ».

Lire : [Test] Les Google Glass valent-elles leurs 1 500 dollars ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire