Google Home : quand Google veut envahir votre maison

Ce mardi, Google dévoilait ses nouveaux produits. Outre les nouveaux Pixel et Pixel XL, son routeur Wi-Fi, son casque de réalité virtuelle ou son nouveau Chromecasrt Ultra, la firme de Mountain View a également présenté en long, en large, et en travers, son assistant personnel pour la maison, Google Home.

Google Home avait déjà été présenté rapidement lors de la conférence Google IO en mai dernier. Cependant, c’est ce mardi que la firme a véritablement présenté les fonctionnalités de ce nouvel appareil ainsi que son prix et sa date de commercialisation.

Le Google Home est un boîtier connecté à une prise secteur qui peut se bancher dans votre cuisine, votre salon ou votre chambre. Doté de deux microphones et de quatre haut-parleurs, il vous permet d’interagir directement avec l’assistant vocal de Google, logiquement baptisé Google Assistant, pour poser des questions. Google va alors rechercher dans vos données personnelles, mais également sur Internet ou dans des applications pour répondre à votre question. Ainsi, en demandant « OK Google, comment je dois préparer une tarte aux pommes ? », le service vous lira une recette issue du site Marmiton ou de Wikipedia. Le matin, Google Home peut même vous faire un bilan de votre journée à venir en se basant sur la météo, le trafic routier via Google Maps ou vos prochains rendez-vous à l’aide de Google Agenda.

Par ailleurs, Google Home est compatible avec plusieurs types d’appareils connectés, à commencer par les Chromecast ou les appareils Nest de Google. Il est ainsi possible de demander la lecture d’une vidéo YouTube ou d’une série Netflix sur son téléviseur, mais également d’augmenter la température de la pièce à l’aide du thermostat Nest. Parmi les autres appareils compatibles, Google cite pour l’instant les services Philips Hue et Samsung SmartThings. D’autres compatibilités devraient arriver dans les prochains mois.

L’appareil Google Home sera commercialisé aux États-Unis en novembre prochain au tarif de 129 dollars (115 euros) avec sept coloris de bases interchangeables disponibles. Aucune date n’a encore été annoncée pour la France, mais selon 20minutes, l’appareil pourrait débarquer dans l’hexagone en 2017.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • PatrickHELAR
    Belle annonce mais comme dab, ça ne concerne pas encore la France, quand tu sais qu'il y a FILI, l'enceinte à contrôle vocal ( http://www.getfili.com ) avec une intelligence Humaine, une alternative sérieuse à Google Home et Google Assistant.
    0