Google veut créer un laboratoire en VR



Google, en partenariat avec la startup Labster, a ouvert plus de 30 laboratoires en réalité virtuelle au sein de Daydream. Ils offrent de nouvelles opportunités aux étudiants, mais aussi aux universités, qui pourraient simuler un laboratoire à moindre frais. Les étudiants en biologie de l’Université Arizona State (États-Unis) peuvent maintenant utiliser ces laboratoires virtuels, tous les cours sont disponibles. Le parcours comprend 30 simulations virtuelles sur des sujets tels que la physiologie animale, l'écologie et la biologie moléculaire.

Les étudiants apprendront à leur rythme

Google indique que son labo virtuel permet aux étudiants de réaliser des travaux qui ne sont pas possibles dans un cadre physique. Par exemple, manipuler l'ADN ou visiter une exoplanète qui pourrait potentiellement convenir à la vie humaine. Les apprentis chercheurs pourront également maîtriser le temps : voir les résultats des expériences plus rapidement, revenir en arrière pour corriger les erreurs et recommencer. Contrairement à une installation classique, aucune limite de temps n’est fixée.

Google et Labster espèrent mettre leur laboratoire virtuel à disposition de tous les étudiants. Ceux qui possèdent un casque Daydream ou un Lenovo Mirage Solo peuvent consulter une version dans l’application Labster. L’accès à toutes les options requiert le paiement d’une licence. Plusieurs universités envisagent de proposer cet outil à leurs élèves.

>>> Chrome est maintenant disponible en VR sur la plateforme Daydream de Google

Posez une question dans la catégorie News du forum
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire