Le futur Google Pixel 2 serait équipé du Snapdragon 835

Alors que la France attend toujours les premiers smartphones Pixel et Pixel XL de Google, on en apprend désormais davantage sur les futures versions. Il semblerait en fait que trois nouveaux appareils soient prévus en 2017, tous équipés de la puce Snapdragon 835 de Qualcomm.

>>> Retrouvez notre comparatif des meilleurs smartphones

Décidément, à six mois de leur lancement probable, Google semble avoir un mal fou à garder secrètes les informations au sujet du Pixel 2. Après un premier modèle lancé l’an dernier dans une poignée de pays, le smartphone doté de Google Assistant aura un successeur cette année. Ou plutôt, trois successeurs : une version classique, une autre XL, et une troisième encore inconnue, désignée sous le nom de code Taimen.

A en croire les informations du site allemand WinFuture, les trois versions du Pixel 2 seraient équipées du même SoC, le Snapdragon 835 de Qualcomm, tout juste lancé sur le marché. Pour l’heure, seule une poignée d’appareils sont équipés de ce nouveau processeur, à commencer par le Samsung Galaxy S8 dans sa version américaine, le futur Sony Xperia XZ Premium ou le Xiaomi Mi 6. D’ici l’annonce des futurs Google Pixel 2, d’autres smartphones devraient cependant être équipés de cette puce de dernière génération, l’une des plus puissantes du moment.

Pour rappel, les différentes versions du Pixel 2 devraient être équipées de 6 Go de mémoire RAM, d’un système de recharge rapide Quick Charge 4.0, d’un écran 4K incurvé sur les rebords et d’un meilleur capteur photo, notamment pour les clichés en basse luminosité. Les différents appareils pourraient être présentés officiellement à l’automne, lors du lancement de la prochaine version d’Android, Android O. Google pourrait par ailleurs donner quelques informations à partir du 17 mai, lors de la conférence Google IO.

>>> Retrouvez le test du Samsung Galaxy S8

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire