[Prise en main] Les Pixel 3 arrivent en France et semblent excellents


Depuis les Nexus 5X et Nexus 6P, sorti en 2015, Google n’avait plus lancé un smartphone en France. Les Pixel et Pixel 2 n’étaient donc disponibles qu’à l’import. Pour la troisième génération de cette gamme, Mountain View revient en force dans l’Hexagone. Ses Pixel 3 sont les fleurons de la technologie moderne. Snapdragon 845, 4 Go de RAM, 64/128 Go de stockage, leurs caractéristiques techniques collent à la tendance actuelle des smartphones Android haut de gamme. 


Pourtant, ce n’est plus sur la configuration que Google architecture son argumentaire. Le constructeur américain semble avoir pris le virage de l’expérience utilisateur, très à la mode aujourd’hui. Ainsi, plutôt que de parler de puissance et de performances, il préfère s’attarder sur les fonctionnalités de l’appareil photo, par exemple. Aussi, a-t-on eu droit à une explication détaillée des capacités de l’unique capteur arrière

À l’heure du double, triple, voir quintuple capteurs, Google continue, à la manière de Sony, de se satisfaire d’un unique capteur de 12 mégapixels. Il ne fait pas pour autant une croix sur le fameux effet bokeh. Celui-ci est appliqué a posteriori logiciellement sur le mode portrait.

On retient également le Top Shot, fonction qui prend automatiquement des photos avant même de presser l’obturateur, de quoi être certain de ne plus rater aucune photo. 

>>> Comparatif : quels sont les meilleurs smartphones pour la photo ?


Étonnamment, c’est sur la face avant que l’on découvre un double capteur. Une décision prise pour offrir une option de « dézoome »et ainsi permettre d’élargir le plan et ne plus tronquer les selfies de groupe, par exemple.
Côté affichage, Google opte pour un modèle P-Oled. Le rendu est profond, coloré et offre des noirs parfaits. De 5,5 pouces sur le Pixel 3 (2160 x 1080 pixels), la dalle passe à 6,2 pouces (2960 x 1440 pixels) sur le XL. Le ratio change également : de 18:9 à 19:9. 
À noter également que l’occupation de l’écran n’est pas identique sur les deux Pixel 3. Seul le XL dispose d’une encoche et donc d’un affichage élargi. Ce n’est pas une fantaisie esthétique, mais un choix  contraint qui s’est imposé à Google. Avec les dimensions restreintes du Pixel 3, impossible pour eux d’intégrer des haut-parleurs stéréo ainsi que le double capteur avant en se passant de bandes noires de part et d’autre de son écran. Plus grand, le Pixel 3 XL est ainsi le seul à avoir pu opter pour une encoche. 

>>> Guide d'achat Smartphones : Comment choisir son portable en 2018 ?

D’ailleurs pour continuer dans le design, pour les petites mains le XL sera trop grand, mais le Pixel 3 standard se tient particulièrement bien, notamment grâce à son ratio 18:9. La surface « soft touch »qui garnit leur face arrière apporte énormément au confort d’utilisation. Les Pixel 3 ont ainsi réussi à éviter l’écueil du dos en verre glissant à souhait. 

Posez une question dans la catégorie News du forum
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire