Australie : enquête sur Google et la vie privée

Après l’Allemagne, l’Italie et le Canada, c’est au tour de l’Australie d’ouvrir une enquête sur les informations privées collectées par Google. Cette procédure concerne d’éventuelles informations sur les réseaux WiFi du pays, lors du passage des Google Cars œuvrant pour le développement de Street View.

L'affaire consiste à déterminer si la société américaine a violé la loi sur l’interception de données, qui empêche l’accès aux communications électroniques en dehors des fins autorisées. « Ce fut une erreur, a déclaré Google dans un communiqué sur le cas de l'Australie. Nous parlerons aux autorités compétentes pour répondre à toutes leurs questions. »

Le mois dernier, Google reconnaissait avoir, par erreur, récolté des fragments de données sur les réseaux WiFi publics dans plus de 30 pays. Aux États-Unis, toujours le mois dernier, une lettre d’un démocrate du Michigan demandait expressément à la firme de Mountain View de partager ses données privées avec le gouvernement.

Quand Google suggère le pire : Google Suggest

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • raon
    L'Australie qui parle de respect de la vie privée, c'est le monde à l'envers...
    1
  • shooby
    Ils proffitent de la googlophobie actuelle, je suppose
    0