Google rachète une partie de HTC pour 1,1 milliard de dollars

Le premier smartphone Pixel était déjà le fruit d'une collaboration entre HTC et GoogleLe premier smartphone Pixel était déjà le fruit d'une collaboration entre HTC et Google

Les rumeurs se faisaient de plus en plus insistantes depuis quelques mois. L’annonce a finalement été officialisée ce jeudi : Google va racheter une partie du constructeur.

>>> [Test] HTC U11 : le retour au premier plan

Depuis quelques années, HTC est à la traîne sur le secteur des smartphones. Si le constructeur taïwanais était précurseur à la fin des années 2000 sur les smartphones à écran tactile, les appareils Windows Phone ou sur Android, il a peu à peu perdu son avance face à la concurrence de Samsung notamment, et l’émergence d’autres fabricants asiatiques comme Huawei, Sony ou LG. Malgré les efforts du constructeur pour tenter de se réinventer avec la gamme One ou avec une fonctionnalité de pression Edge Sense sur son dernier modèle, le HTC U11, la firme taïwanaise n’a jamais retrouvé sa gloire d’antan.

C’est dans ce cadre que HTC a annoncé ce jeudi un « partenariat » avec Google, qui est en fait davantage un rachat d’une partie des effectifs du constructeur : « Google et HTC annoncent aujourd’hui un accord définitif dans le cadre duquel certains employés de HTC, dont la plupart travaillent déjà avec Google pour développer les smartphones Pixel, vont rejoindre Google. HTC va recevoir 1,1 milliard de dollars de la part de Google dans le cadre de cette transaction. Par ailleurs, Google recevra une licence non exclusive de la propriété intellectuelle de HTC ».

Concrètement, cela signifie que les employés de HTC qui travaillaient déjà avec Google pour la conception des smartphones Pixel ne seront plus de simples collaborateurs d’une entreprise extérieure, mais que Google maîtrisera du début à la fin la chaîne de production. Jusqu’à présent, même si les premiers Pixel et Pixel XL étaient développés par Google, ils étaient conçus par HTC dans le cadre d’un partenariat commercial entre les entreprises. Avec ce rachat, Google pourra donc être un véritable fabricant de smartphones, indépendant des autres constructeurs.

HTC continuera à développer ses propres smartphones et annonce travailler déjà sur son nouvel appareil haut de gamme, qui succédera au HTC U11. Par ailleurs, la firme taïwanaise continuera à développer son autre activité grand public principale, la réalité virtuelle, avec son casque HTC Vive.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire