Les Suisses n'aiment pas Google Street View

Les Suisses ne sont pas en accord avec Google Street View. Depuis le lancement de l’application chez les Helvètes, 300 particuliers auraient déjà demandé que les photos affichant leurs propriétés soient effacées.

Des oublis dommageables

En conséquence, le Préposé fédéral à la protection des données et à la transparence (PFPDT) suisse, Hanspeter Thür, a demandé le retrait d’Internet de Google Street View. Selon cette autorité, la protection de l’anonymat des biens et des personnes n’est pas entièrement respectée. Le logiciel de Google aurait ainsi laissé passer quelques visages et plaques d’immatriculation qui ne seraient pas floutés.

La Suisse demande son retrait

Peu appréciée en Suisse, Google Street View a fait l’objet d’un tutoriel de survie mis en place par le PFPDT. Il y est expliqué comment repérer la camionnette Google pour éviter ses objectifs. De son côté, Google se dit surpris de la réaction  de la Suisse. Le géant a déjà rencontré des problèmes similaires dans d’autres pays, mais les conséquences n’ont jamais été jusqu’au retrait de Street View. Google conclut en disant : « nous n’avons pas l’intention de retirer Street View. »

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
15 commentaires
    Votre commentaire
  • airmaxxx
    ba me*rd moi j'étais tout contant de pouvoir me balader dans ma ville depuis le PC, mai c'est vrais que on regardent bien on reconnais certaine personne, moi j'ai reconnue un chauffeur de bus qui passai a coter des camera google street view.
    0
  • guillaumet
    sur google street view suisse, le logiciel a simplement "oublié" de flouter et des visages et des plaques d'immatriculations suisses!!! c'est clair que google doit revoir sa copie pour notre pays.
    0
  • swissjo
    Lol, la suisse a plus de 300 utilisateurs Street view...
    300 est négligeable a coté du millions d'utilisateurs.

    Faut aussi dire que google (suisse), a vu le traffic augmenté de 80% depuis la mise en ligne de ces photos.


    Le truc, c'est que pour des choses bien, une minorité peuvent faire tout foirer, alors que pour des trucs illogiques etc, la majorité ne suffit pas...


    Les gens qui ne veulent pas être photographier, filmer, devraient vivre sous la terre (quoi que les appareils spéciaux qui détectent les vibrations du sol pourrait révélé l'intérieur). Le mieux, serait carrément de vivre dans une autre galaxy. Même sur la Lune, ou mars, il n'y a pas de vie privée.
    La seule chose qui soit encore privé dans ce monde (et heureusement), c'est l'argent dans les banques des pays qui ont le secret bancaire. (Certaines iles ou états du royaume-uni ou des USA. Enfin, tout ceux qui font pression sur le secret bancaire suisse.)

    Bon, si on est visible sur une photo ou il n'y a que sois ou 2-3 autres amis sur un site sans l'accord, il est normal de pouvoir retirer l'image, mais dans le cas de google street view, c'est un ensemble. C'est comme les photos des journalistes qui prennent des photos globales. Donc Google n'aurait théoriquement même pas besoin de flouter les visages et encore théoriquement, Google n'aurait pas besoin de flooter les plaques d'immatriculation des voitures qui sont publiques.

    Mais un floutages des visages et des plaques, c'est mieux quand même et plus respectueux envers les gens. Rien n'est infaillible. Et quand à la vie privée, elle est plus en sécurité chez google que dans nos gouvernements.


    Je me demande si on a droit de porter plaintes contre les gens qui veulent retirer Street View, car ce retrait touche a MA vie aussi et à celles de millions d'autres. Donc leur petite personne, à la limite, on s'en fiches royalement. C'est qu'une bande d'égoistes...
    1