Google Traduction traduit de mieux en mieux les phrases

Après avoir expérimenté la traduction du chinois vers l’anglais en septembre, Google Traduction étend son processus neuronal à huit langues au total. Jusqu’à présent, Google Traduction était très utile lorsque vous recherchiez la traduction d’un mot dans une autre langue. Néanmoins, lorsqu’il s’agissait d’un texte ou d’un paragraphe, les résultats pouvaient être vraiment étranges. Avec son nouveau système, le service de traduction du géant américain s’est nettement amélioré.

Google Traduction repose désormais sur une technique baptisée la traduction neuronale. Au lieu de traduire mot par mot, Google Traduction va désormais analyser chaque phrase dans son ensemble. Le contexte sera donc plus pris en compte ce qui évitera les écarts de traduction.

Cette nouvelle technique de traduction arrivera dans une mise à jour du service. Elle sera utilisée pour les traductions de 8 langues : l’anglais, le français, l’allemand, l’espagnol, le portugais, le chinois, le japonais, le coréen et le turc. À elles seules, ces huit langues représentent près de 35% des requêtes de traduction que reçoit Google. La technique sera ensuite disponible pour l’ensemble des 103 langues qui sont proposées. Vous pouvez accéder à Google Traduction sur son site web ou sur les applications Android et iOS.

>>>>>>> Lire aussi : Quand le traducteur d' se plante, c'est vraiment vilain

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire