Google : pirate et parasite

logo googleLa vidéo ne réussi pas trop a Google, qui vient d’être assigné pour contrefaçon et parasitisme par Jean-François Lepetit, producteur du film Le Monde selon Bush de William KAREL. Il explique son geste :

« Alors que le Producteur a organisé la diffusion légale de ce film par vidéo et par VoD en la confiant à la plate-forme des Éditions Montparnasse, Google , via son site Google video France, donne accès au film dans son intégralité et gratuitement, se plaçant ainsi en contravention aux dispositions du Code de la Propriété Intellectuelle relatives aux droits d’auteurs et aux droits voisins »

Il faut dire que le film a déjà été vu 43 000 fois par ce biais illégal et la production estime un préjudice de 500 000 euros. Mais voilà, l’affaire se corse car il est facile maintenant pour les amateurs du film, dans lequel on dénonce les alliances de Bush avec les grands pontes, d’estimer que cette attaque ressemble beaucoup à celles d’ordinaire imputées aux majors. Finalement on se retrouve devant le même problème : crédibilité face aux droits d’auteurs.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire