Une vidéo anti-Google crée la polémique

Une vidéo, diffusée depuis quelques jours sur les écrans géants de Times Square, à New York, et disponible sur Internet, relance la polémique au sujet de Google et de la vie privée. Elle décrit un Eric Schmidt, P.D.G. de Google, machiavélique, et dénonce les collectes d’informations sur la vie privée des utilisateurs de services de Google.

La vidéo qui relance la polémique

Lancée par Consumer Watchdog, une association de consommateurs américaine qui ne cache pas ses positions anti-Google, cette campagne a pour but de sensibiliser les internautes à propos du traitement de la vie privée par Google. Longtemps dénoncé pour ne pas respecter les informations personnelles de ses utilisateurs, Google se voit aujourd’hui attaqué directement, et fait l’objet d’une campagne lancée par une organisation et baptisée « Do Not Track Me » (ne me surveillez pas). Une pétition a été lancée conjointement à cette campagne, que l’on retrouve sur le site InsideGoogle, lancé par Consumer Watchdog.

La vidéo dépeint un Eric Schmidt, en marchant de glace, particulièrement cynique offrant des cônes à de jeunes enfants. « Pas besoin de me demander, je connais déjà vos goûts préférés » ; « Maman sait-elle que papa passe son temps sur des sites de "sport" toute la journée » ; « Papa est-il au courant que mama fait des recherches sur ses anciens petits amis ? », voilà un aperçu des répliques particulièrement éloquentes contenues dans cette séquence.

Si Google ne s’est pas encore exprimé publiquement au sujet de cette campagne et de cette vidéo qui égratigne son P.D.G., d’autres se sont intéressés de plus près à la question. Pour commencer, le site Business Insider révèle que Consumer Watchdog utilise depuis longtemps Google Analytics, le service de mesure de trafic de Google. Ce même outil est pourtant conspué dans la vidéo, qui explique qu’il permet à Google d’obtenir de nombreuses informations sur les internautes à leur insu. Le site Wired, quant à lui, pointe du doigt le fait que contrairement à la croyance populaire, Google n’utilise pas d’informations collectées sur les utilisateurs pour afficher des publicités ciblées sur les résultats de recherche ou dans les emails.

Alors que Google n’est pas encore sorti de l’affaire des données collectées par ses Google cars, cette vidéo en remet une couche contre la marque, qui souffre déjà d’une image pauvre en matière de respect de la vie privée.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
21 commentaires
    Votre commentaire
  • Kenelm
    J'aime beaucoup :D

    Si ça peut au moins faire comprendre à pas mal de monde que Google n'est rien d'autre qu'une boîte de pub, et que ses super services ne servent qu'à mieux nous connaître pour nous balancer de la pub plus ciblée et donc se faire encore plus de thunes...

    D'autres disent qu'ils se servent de la pub, moyen de financement honnête et peu gênant, pour lancer de grands projets qui vont changer le monde, mais bon, au final ça change rien, parce que tout savoir de nous est clairement dans leurs intérêts.
    4
  • astho
    Suffit de prendre les mesures qu'il faut pour supprimer la pub et tu as accès aux services sans les contreparties. Perso je vois pas où est le problème.
    -1
  • nomura
    Google est le seul moteur de recherche à trouver ce que je cherche, Gmail est sobre et très efficace, j'en demande pas plus.

    Après, est-ce que m'afficher une pub pour une carte graphique parce que je vais souvent sur des sites d'informatique est réellement préjudiciable ? J'en doute.

    Faut arrêter de voir le mal partout, Google ne régit pas ma vie, et ne le fera jamais.
    -1