USA : la 4G brouille le signal GPS

Le GPS n'y voit plusLe GPS n'y voit plusLe déploiement du réseau mobile 4G américain pose de gros problèmes de réception à une majorité de modèles de navigateurs GPS. Les fréquences utilisées par le constructeur de l’une des infrastructures 4G du pays sont en cause.

C’est une étude menée conjointement par le ministère de la Défense américain, des fabricants de navigateurs GPS et l’administration fédérale de l’aviation qui le démontre. 75 % des modèles rencontreraient des interférences avec les fréquences 4G dans « des dizaines de milliers » d’endroits à travers le pays.

En cause, les installations déployées en ce moment par LightSquared, une entreprise qui installe un réseau destiné à être revendu ensuite à des opérateurs. Celui-ci exploite un spectre de fréquences situées entre 1 525 MHz et 1 660,5 MHz, très proche donc de celles utilisées par le système GPS. Les conducteurs risquent ainsi de perdre leur position, mais aussi la direction indiquée par leur navigateur.

Pour l’instant les constructeurs et LightSquared se renvoient la balle. Ce dernier accuse les premiers de ne pas respecter les fréquences définies par la FCC, mais aussi d’avoir divulgué des informations gouvernementales incomplètes. Autant dire que peu de solutions sont pour l’instant en vue.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire