Il est possible de hacker un PC avec des fichiers de sous-titres

La société spécialisée dans la sécurité informatique Checkpoint a annoncé la découverte d’une vulnérabilité dans de nombreux logiciels multimédias. Les chercheurs démontrent qu’il est possible de prendre le contrôle d’un ordinateur à partir des fichiers sous-titres. Cette faille expose près de 200 millions de personnes à des cyberattaques pouvant avoir de lourdes conséquences.

Checkpoint précise cependant qu’il n’y aura aucun risque pour les copies originales de films livrés avec des sous-titres. Mais ce n’est pas le cas pour certaines plateformes de téléchargement. Les hackers peuvent y inclure un code malveillant dans les sous-titres. Ils trafiquent ensuite le site de téléchargement pour que leur proposition se place au sommet des résultats de recherche. Considéré comme une source digne de confiance, le programme est exécuté sur la machine cible par l’intermédiaire des logiciels comme VLC, Stremio, Popcorn Time ou Kodi. À l'annonce de cette vulnérabilité, des mises à jour ont été déployées par les éditeurs pour fermer la porte à ce genre d’attaque.

 Pour l’instant, aucun piratage utilisant les sous-titres n’a été rapporté. Ce scénario reste encore une possibilité, mais comme la menace est bien réelle, il est conseillé de mettre à jour ses logiciels de lecture vidéo.

> > >  Lire aussi Les meilleures applications iOS pour remplacer les applis Apple par défaut

Hacked in Translation Demo

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire