Hadopi atterrit chez Alliot-Marie

Frédéric Mitterrand, remplaçant de Christine Albanel au ministère de la Culture, n’héritera finalement pas de l’encombrant dossier Hadopi. C’est Michèle Alliot-Marie, fraichement nommée à la Justice qui reprendra en main le volet judiciaire du projet de loi. Un signe affirmé de fermeté de la part du Président de la République ?

La fin de la problématique culturelle

Nicolas Sarkozy voulait-il épargner au nouveau venu en politique une débâcle sur cet épineux projet ? C’est ce qu’on pourrait penser avec le transfert de ce dernier au ministère de la Justice. Mais cette manoeuvre semble également logique, Hadopi II étant entièrement vidé de son aspect culturel pour se concentrer seulement sur le répressif suite au refus du Conseil constitutionnel d’appliquer le principe de riposte graduée. C’est donc désormais une amende de 1500 euros qui est envisagée en cas d’échange de fichiers.

Michèle Aliot-Marie, réputée pour son intransigeance, devra donc faire passer ce nouveau projet de loi au plus vite pour compléter les articles non censurés par Jean-Louis Debré et les conseillers constitutionnels. Frédéric Mitterrand s’était bien gardé de faire une quelconque déclaration sur le sujet lors de sa prise de fonction mercredi : « Je ne dis rien sur ces dossiers-là, car je ne les connais pas encore suffisamment bien. Je ne veux pas arriver comme Tarzan. » Il devra en tout cas se pencher sur le développement de l’offre légale, certainement avec Nathalie Kosciusko-Morizet, qui reste finalement en poste au secrétariat d’État à l’économie numérique.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
8 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • gnoupi
    Ooooooh, c'est pas bon, ça...
    Le culturel éludé, on passe à la répression brute..
    1
  • jasou62114
    Non à la culture, oui à l'engraissement de l'état et des majors.
    Enfin c'est ce que dit cette lois si elle est votée dans ce sens...

    Moi je dit, oui au retour de la licence globale.
    1
  • Xelozone
    Albanel était largement critiquée, et est devenu une "icône" négative du Web, mais pour AM, ça va être pire encore. Bonne chance à elle.
    3