Hadopi : 69 % des Français pourraient renoncer au piratage

Effectuée par l’Ifop sur un échantillon représentatif de la population française, l’étude pose notamment la question suivante : « Dans l'hypothèse où vous auriez l'habitude de télécharger illégalement, risquer la suspension de votre abonnement ou une amende de 1 500 euros vous ferait-il renoncer à cette pratique ? » Les Français sont 69 % à répondre oui.

77 % sont également prêts à surveiller l’usage de leurs proches utilisant leur propre connexion. 66 % pensent également que les premiers mails d’avertissement envoyés normalement dès septembre dissuaderont les « pirates ». Enfin, 70 % estiment que le piratage en ligne baissera si les abonnements à Internet incluent des services de téléchargement légaux pour moins de dix euros par mois.

Malgré la volonté d’un public technophile à contourner la loi, on voit donc que le grand public est quant à lui plus frileux. Des solutions telles que les VPN, les newsgroups ou le direct download permettent de facilement contourner la loi, mais restent finalement connues que des geeks.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
18 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Des solutions telles que les VPN, les newsgroups ou le direct download permettent de facilement contourner la loi, mais restent finalement connues que des geeks.

    Vue le peut d'efforts sur les prix, ces techniques vont se démocratiser je pense.
    0
  • Kyle_master
    "Des solutions telles que les VPN, les newsgroups ou le direct download permettent de facilement contourner la loi, mais restent finalement connues que des geeks"

    J'ai envie de dire, tant mieux :)
    3
  • colosseb
    Il aurait vraiment été intéressant de demander au sondés s'ils étaient près à acheter plus de contenu multimedia.
    3