Hadopi n'oubliera pas le streaming illégal

Hadopi va s’occuper du streaming explique Franck Riester, le rapporteur de la loi à l’Assemblée Nationale.

Entre légal et illégal

Le streaming concerne des sites comme YouTube ou Dailymotion qui diffusent des vidéos directement consultables sur la Toile. D’autres lecteurs vidéo online ne sont pas aussi scrupuleux que les suscités et diffusent films, séries et autres contenus protégés par des droits d’auteurs. Dans l’illégalité, les sites qui accueillent se type de contenu fleurissent.

« Cela fait partie du travail de l'Hadopi d'identifier les pratiques illégales sur Internet », explique Franck Riester à nos confrères du Point. Néanmoins, pour le moment, Hadopi va se concentrer sur le Peer-to-peer. Rappelons que la loi Hadopi, même si elle est un succès politique, est toujours considérée comme dépassée par beaucoup.

Le Conseil Constitutionnel valide en grande partie Hadopi 2

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
39 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • crazycat@idn
    (HS: "les sites qui accueillent se type")
    On voit que les élus n'ont toujours rien compris.
    1
  • Anonyme
    ça tombe bien car le pire-to-pire ;) c'est fini... enfin du moins sous la forme simple :)
    0
  • Dr_cube
    Vont(-ils s'attaquer à Megaupload et consorts ?
    1