Le haut débit : pas encore pour tous

terminaisons lignes ADSLLes opérateurs français ont produit de gros efforts ces dernières années pour fournir une connexion haut débit à tous les foyers français.

En 2008, pourtant, l’ARCEP déplore le fait que près de 750 000 foyers n’aient toujours pas accès à l’ADSL, une situation jugée inacceptable par le président de l’autorité de régulation.

France Télécom désigné responsable

Selon l’ARCEP, la situation du haut débit en France n’est toujours pas satisfaisante, en dépit des efforts qui ont été consentis par les opérateurs jusqu’à aujourd’hui. Si les offres se multiplient et que tous les centraux téléphoniques de France sont désormais équipés de relais ADSL, il reste toujours quelques « zones blanches », qui regroupent tout de même quelque 750 000 foyers. En effet, de nombreuses communes sont situées à de trop longues distances de ces relais téléphoniques, et ne peuvent donc pas bénéficier d’une connexion décente en ADSL.

Selon l’ARCEP, France Télécom est le principal responsable d’un tel décalage entre les lignes françaises. L’opérateur historique n’aurait pas fourni de carte précise des zones couvertes par l’ADSL en France, ce qui aurait ralenti voire bloqué son déploiement dans certaines zones. Une loi de modernisation de l’économie devrait prochainement être votée, et une partie concernant le haut débit devrait obliger France Télécom à fournir clairement ce genre d’information. « Il n’est pas normal qu’une commune ne sache pas comment ses concitoyens sont couverts en ADSL », a ajouté le président de l’ARCEP.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
8 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • doom_Oo7
    Namais c'est abusé... Pour info, il y a à peu près 34 420 000 foyers en france... Ca fait à peu près 2.17% des foyers qui ne sont pas éligibles pour l'adsl... Franchement comparé aux chiffres d'il y a dix ans, pour l'éligibilité ADSL je pense que ça fait quand même une SACREE évolution !
    0
  • ismaelilias
    Oui mais vu la façon dont la couverture ADSL s'étend, on risque d'attendre 10 ans pour avoir une couverture à 100%. Etant donné que pas mal de services administratifs et d'informations du service public sont désormais sur Internet, je trouve normal que l'ARCEP mette un peu la pression sur les opérateurs... à défaut d'avoir un service public de la télécommunication.
    0
  • ninjaw
    Attendez quels operateurs ? encore une fois quand il n'y a pas degroupage, seul france telecom est responsable, puisque seuls autorisés à toucher aux lignes. Et quand il s'agit de FT, oui, on peut les faire chier pour seulement 2% de la population, ils veulent se garder la main mise maintenant ils assument.
    0