Des hologrammes sur nos smartphones en 2015

Et si les hologrammes étaient la prochaine révolution du secteur mobile ? On peut en tout cas l’imaginer grâce à la start-up californienne Osendo Technologies, qui a mis au point une puce pour appareils mobiles capable de projeter des images holographiques. Difficile de ne pas penser à Star Wars et à la projection de la princesse Leia appelant à l’aide Obi-Wan Kenobi.

Dans un premier temps, il sera question d’image en 2D, dont la taille pourrait atteindre 48 pouces. Ce n’est pas encore suffisant pour rendre la vie à Tupac ou Michael Jackson sur une scène, mais c’est un début. Pour autant, les hologrammes disposeraient d’un niveau de précision bluffant, de l’ordre de 5000 ppp (pixels par pouce). À titre de comparaison, un bon écran de smartphone haut de gamme offre dans les 400 ppp.

Pour la jeune société, ce n’est qu’un début. Cette première puce, dont la taille est suffisamment petite pour être intégré dans un téléphone, devrait sortir des usines dès l’été 2015. Mais une seconde génération est déjà en chantier, qui serait capable quant à elle de passer à la 3D. Le PDG et fondateur de Osendo Technologies, Hussein S. El-Ghoroury, explique que les objets projetés « auront presque l’air solide ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Dorian Roques
    Projeter une image en 3D, sans support, c'est vraiment possible ?
    0