A Honolulu, il est interdit d’utiliser son smartphone en traversant la rue

Il est défendu de regarder son smartphone ou d’envoyer des messages en traversant la rue à Honolulu, la plus grande ville d’Hawaï. Cette interdiction sera régie par une loi, déjà validée début juillet par la municipalité, et qui entrera en vigueur à partir du 25 octobre. Les accros du smartphone risquent une amende allant de 15 à 99 dollars. Et la sanction sera d’autant plus importante pour les récidivistes.  

Honolulu connaît le plus grand nombre d’accidents liés au passage piéton par rapport aux autres comtés américains selon son maire, Kirk Caldwell. Ils touchent principalement les personnes âgées, mais l’adoption de cette loi vise aussi à protéger les élèves. Honolulu devient ainsi la première grande ville américaine à adopter des mesures juridiques concernant les piétons trop distraits par leurs gadgets électroniques. Pourtant, les chiffres sont alarmants aux États-Unis. Une étude de l’Université du Maryland publiée en 2015 fait état de 11000 blessures résultant de cette mauvaise habitude, entre 2000 et 2011.

Mais, la question est délicate si bien que certaines villes préfèrent trouver d’autres solutions. D’ailleurs, la décision ne fait pas l’unanimité auprès de certains citoyens qui y voient une atteinte à la liberté de chacun.

> > >  Lire aussi  Acer VX15 : test du portable gaming silencieux

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire