HP infecte ses serveurs en USB

HP Proliant HP a vendu des clés USB infectées par un virus : une erreur commune, Apple a eu le même problème avec les iPod, et c’est assez courant. Mais là où c’est plus gênant pour HP, c’est quand on regarde l’utilité de la clé USB en question. Ce n’est pas une clé USB comme celle que vous pourriez trouver sur notre comparateur de prix, mais une clé USB qui va servir à configurer un serveur, et donc potentiellement infecter les utilisateurs.

HP sert le réseau sur un plateau

Avec ce virus (W32.Fakerecy), tout le réseau est rapidement infecté : il se propage à travers les unités amovibles (clés USB, cartes mémoire) et à travers les lecteurs partagés. Et à quoi peut (parfois) servir un serveur : à fournir un espace de stockage aux utilisateurs, un espace de stockage infecté. Bien évidemment, le virus n’est pas très dangereux, et n’importe quel antivirus devrait pouvoir le détecter et l’éradiquer, mais quel administrateur réseau passe son temps à scanner les clés USB provenant d’un constructeur réputé ?