Best Buy, le Darty américain, va cesser de vendre des produits Huawei

 

Il y a quelques semaines, les responsables du FBI et de la CIA avaient officiellement déclaré que les produits de la marque chinoise représentaient un risque d’espionnage industriel. En effet, Huawei et ZTE sont accusés d’être aux ordres du gouvernement chinois et d’espionner les infrastructures de communication étasuniennes pour leur compte. Best Buy, la plus grande enseigne de vente de produits électroniques américaine a annoncé sa décision de cesser de vendre des appareils de marque Huawei.

C’est un gros revers pour le fabricant de smartphones qui monte. Sa stratégie de développement de smartphones abordables et de bonne qualité était censée lui ouvrir les portes du succès sur le sol américain. Il se murmure cependant que l’entreprise chinoise serait surtout victime de la guerre commerciale que se livrent actuellement Washington et Pékin. En effet, les mesures protectionnistes et les accusations d’espionnage industriel proférées par le gouvernement Trump ne créent pas un environnement propice aux affaires pour les entreprises technologiques chinoises aux États-Unis.

De nombreux hommes politiques américains souhaiteraient encore durcir la législation, afin qu’il soit totalement interdit aux fonctionnaires d’état d’acheter ou de louer de l’équipement Huawei ou ZTE. Désormais, les opérateurs téléphoniques AT&T, Sprint ou encore Verizon, ayant depuis longtemps cédé à la pression politique et cessé toute collaboration avec Huawei, il sera encore plus difficile aux consommateurs étasuniens de se procurer un appareil de la marque.


>> À lire : Comparatif : quels sont les meilleurs smartphones ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire