Huawei Mate RS : 2095 €, mais signé Porsche Design

Présenté en même temps que les P20, le Mate RS Porsche Design n’avait pas l’attention des projecteurs. Pourtant, ce smartphone atypique ne démérite pas et propose même une première mondiale : un stockage de 512 Go.

Basé sur la même plateforme que le P20 Pro, un Kirin 970 couplé à 6 Go de mémoire vive, il propose donc des performances tout à fait honorables. Son affichage n’est pas en reste avec une dalle Oled 2K de 6 pouces.

Son espace de stockage de 512 Go ne sera pas disponible dans l’Hexagone, sans nul doute pour son coût prohibitif : 2095 €. Il faudra se contenter de la version 256 Go du Mate RS Porsche Design, déjà annoncée à 1695 €.

Pour ce tarif, Huawei propose aussi un appareil photo triple objectif conçu avec Leica, à l’instar du P20 Pro. Dans cette configuration, le premier capteur est monochrome (20 Mpx), le second RGB (40 Mpx) et le troisième est doté d’un téléobjectif (8 Mpx). La partie audio du téléphone est quant à elle confiée à deux haut-parleurs SLS (Système Super Linéaire) certifiés Dolby Atmos.

>>> Comparatif : quels sont les meilleurs smartphones pour la photo ?

Autre nouveauté chez Huawei, le capteur d’empreinte sous l’écran. Le constructeur chinois est le second à proposer une telle option sur un téléphone, après son confrère Vivo. En revanche, ce sera le Mate RS Porsche Design sera le premier à proposer ce système sur le marché français. A noter qu’un second capteur d’empreinte prend place à l’arrière de l’appareil, sans doute pour ne pas perturber l’écran dans certaines situations, comme les paiements sécurisés.

Résolument haut de gamme, il arbore des lignes étudiées avec soin pour coller à l’esprit Porsche. Ses huit bords sont tous incurvés pour reprendre les courbes de la 911. La collaboration entre Huawei et Porsche n’est pas nouvelle. Les deux marques avaient déjà travaillé à la conception des Mate 9 et Mate 10 dans leurs éditions Porsche Design.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire