Hyperloop réussit son premier test grandeur nature



Hyperloop One a réalisé son premier test grandeur nature avec succès. La start-up co-appartenant à Shervin Pishevar vient de franchir un nouveau cap avec son « train à grande vitesse ». Le test a eu lieu dans le désert du Nevada aux États-Unis durant la nuit du 11 au 12 mai dernier. L’engin a réussi à parcourir une piste de 500 mètres de long et à atteindre une vitesse de 112 km/h. Le « tube » est resté en lévitation pendant 5,3 secondes au total

L’Hyperloop est un engin qui, grâce à son système de sustentation, parvient à tenir en lévitation. Il permet de transporter des marchandises et des personnes dans un ensemble de capsulesjusqu’à une vitesse maximale de 1 200 km/h. Elon Musk qui a relancé le projet en 2013, parle de l’Hyperloop comme étant le cinquième type de transport. 

À terme, l’Hyperloop permettrait de relier des lieux à très grande vitesse pour un coût inférieur aux trains et aux avions. Ce premier essai a permis de tester son système de propulsion, son moteur et d’autres éléments techniques. 

Si le test a eu lieu en mai, il vient d’être tout juste annoncé dans un communiqué ce jeudi. 

>>> Lire aussi : Elon Musk dévoile le premier tronçon de son tunnel à Los Angeles 

Hyperloop Test

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire