[Vidéo] iPhone 5 : bien sorti, mais pas sans heurts

iPhone 5iPhone 5

L’iPhone 5 est enfin disponible. Malgré les nombreuses critiques qui entourent sa nouvelle connectique Lightning ou encore l’application « Plans » basée sur les cartes d’Apple, quelques milliers de clients se sont pressés dans les Apple Store ce matin.

À Paris, le magasin Apple situé dans le quartier de l’Opéra a ainsi enregistré une grande affluence avec près de 600 acheteurs à la première heure. À huit heures pétantes, le premier acquéreur de l’iPhone 5 est sorti de l’Apple Store, mobile en main. Comme à l'accoutumée, les vendeurs du magasin étaient placés en rangs d’oignons devant les portes pour acclamer le généreux client. Dans la rue, le ton était différent avec les huées des manifestants d’ICLG, un groupement de revendeurs Apple démunis depuis l’arrivée des Apple Store en France.

« Apple, tes chômeurs sont dans la rue »

Manifestants d'ICLGManifestants d'ICLGAu cri de « Apple, tes chômeurs sont dans la rue », les ex-employés d’ICLG ont ainsi tenté de gâcher la fête et de rendre les consommateurs conscients des dégâts sociaux engendrés par Apple. Ils étaient ralliés par le syndicat SUD qui représente 25% des salariés syndiqués d’Apple en France. Encadrés par la police, ils s’en sont allés après une heure de manifestation.

Pendant ce temps, le premier acheteur a pu répondre à quelques questions des nombreux journalistes. Arrivé mercredi vers 22 h 30, cet italien de 19 ans, DJ de profession, a campé près de l’Apple Store Opéra jusqu’à pouvoir en ressortir avec le fameux smartphone. Pour l’anecdote, Antony Fitch, c’est son nom, n’en est pas à son coup d’essai. En 2010, il avait été le premier à acheter l’iPhone 4 à l’Apple Store de Rome.

Dans la file d’attente, nous avons aussi rencontré Sylvain. Salarié de la fonction publique, il avait posé deux jours de vacances afin de faire partie des premiers acquéreurs parisiens de l’iPhone 5. Fan d’Apple, il a toujours fait la queue pour les nouveaux produits de la Pomme.

Un marché parallèle à l'Est

Au milieu de toute cette foule, de nombreux étrangers avaient parcouru quelques milliers de kilomètres afin de rapporter un ou deux iPhone 5 dans leurs pays. En effet, ce sixième mobile Apple n’est sorti ce 21 septembre que dans huit pays dans le monde (Allemagne, Australie, Canada, États-Unis, France, Japon, Royaume-Uni, Singapour et à Hong Kong). En Russie, par exemple, il ne sera disponible qu’en décembre. Ainsi, on pouvait croiser ce matin des ressortissants de pays de l’Est. Comme nous l’a confié l’un d’eux hors caméra, leur but est d’acheter l’iPhone 5 en France et de le revendre plus de 2000 euros au pays.

Apple Store Opéra (Paris)Apple Store Opéra (Paris)



Lancement de l'iPhone 5 à l'Apple Store de Paris (Opéra).

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • Papounet17000
    C'est des grands malades...
    0
  • squirrel
    si ces gens pouvaient se mobiliser aussi bien pour des causes humanitaires ou autres....
    0
  • Kimi-Mclaren
    Meme avec toutes les critiques, greves et autre qui existe sur ce nouveau iPhone 5 sortie le 21 septembre12 avec le connecteur different, pas de NFC, pas de 4G pour la france, nouvel aplication plan moisie (la version google etait mieux), et autres....

    il sera vendra plus que l'iPhone 3GS plus que le 4 et que le 4S j'en suis sure.
    0