Une intelligence artificielle a fait atterrir un Boeing 737

Il faudra un certain temps pour que les voitures autonomes puissent gagner la confiance des autorités et du public. Il en est de même pour un avion piloté par une intelligence artificielle. Chez les grandes entreprises comme Airbus, les projets s’orientent pour l’instant vers un système de propulsion hybride électrique. Si le secteur public reste ainsi peu enclin à remplacer les pilotes par des machines, ce n’est pas le cas de l’armée américaine qui développe un système de pilotage autonome par l’intermédiaire de l’agence pour les projets de recherche avancée de défense (DARPA).

> > >  Lire aussi  Airbus envisage sérieusement les avions électriques

En effet, la DARPA a collaboré avec le spécialiste de la recherche aéronautique, Aurora Flight Science, pour développer son intelligence artificielle ALIAS. Cette dernière s’est illustrée en réussissant à faire atterrir un Boeing 737 en simulateur de vol. Le système embarque une caméra pour la lecture des instruments et des jauges du poste de pilotage, mais aussi un bras robotique destiné à contrôler l’avion. Selon la DARPA, l’armée pourrait utiliser ALIAS pour « l'exécution d'une mission entière du décollage à l'atterrissage, même en cas de contingence, comme les pannes du système d'aéronef ». Ainsi, un vol sans pilote devrait voir le jour dans un avenir proche d’autant plus que l’IA a déjà été testée en condition réelle sur un Cessna Caravan.

Robotic Co-Pilot ALIAS Flies and Lands a Simulated Boeing 737

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire