IBM lance un superordinateur pour combattre les maladies graves

IBM utilisera la puissance de son superordinateur Watson pour aider les médecins à mieux diagnostiquer les patients souffrant de maladies graves grâce à l’imagerie cognitive et à l’intelligence artificielle de cet appareil.

Pour cela, le géant de la technologie a annoncé dernièrement la collaboration de l’imagerie médicale Watson Health avec 16 professionnels travaillant dans les systèmes de santé, les centres médicaux universitaires et avec les fournisseurs d’imagerie de pointe.

Selon IBM, ces professionnels pourraient participer à la formation de Watson dans la détection précoce de maladies comme le cancer, les maladies cardiaques, le diabète, les problèmes oculaires et autres conditions de santé non négligeables. L’informatique cognitive et l’imagerie permettraient alors aux fournisseurs de soins pour la santé de tirer un aperçu de nombreuses données médicales, telles que les dossiers électroniques de santé, les résultats de laboratoire ou autres bilans de santé des patients.

« Cette collaboration nous permet d’aider à façonner l’avenir de la médecine en joignant les efforts visant à créer des outils qui aideront les médecins à prendre les bonnes décisions fondées sur des preuves et des données cliniques diverses », explique le docteur Jack Ziffer, directeur médical de Baptist Health, un centre hospitalier situé dans le sud de la Floride. Voilà de quoi révolutionner l’industrie de la santé

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire