Pour iFixit, les nouveaux MacBook sont toujours aussi irréparables

La WWDC 2017 a été l’occasion pour Apple de présenter de nouveaux MacBook et MacBook Pro, qui passent tous les deux à la nouvelle génération de puces Intel Kaby Lake. Le site iFixit s’est intéressé à ces nouveaux modèles, et a joué du tournevis pour les ouvrir et constater les éventuelles différences avec les précédentes générations de ces mêmes ordinateurs. Verdict : ils sont toujours aussi difficiles à ouvrir et à réparer.

iFixit n’a pas retenu ses critiques à l’égard des nouveaux MacBook et MacBook Pro d’Apple. Le site a attribué aux deux modèles une « note de réparabilité » de 1/10, la pire possible, notant que « peu de choses ont changé » par rapport aux précédentes versions et que « la mémoire vive, le processeur et le SSD sont toujours soudés sur la carte-mère ». Une déception pour le site, qui avait démonté cette semaine le nouvel iMac 21,5 pouces pour avoir la bonne surprise de découvrir qu’Apple permet toujours de modifier la mémoire vive et le processeur de l’appareil, pour peu qu’on se donne la peine de l’ouvrir. Pour ces détails, l’ordinateur de bureau avait obtenu la note de 3/10.

Peu de changements à l’intérieur pour ces nouveaux MacBook, donc, mais iFixit a tout de même noté une nouveauté matérielle pour le MacBook : le passage au nouveau clavier à mécanisme papillon de deuxième génération, qui était jusque-là exclusif au MacBook Pro. Le clavier du MacBook avait en effet reçu certaines critiques à sa sortie, qu’Apple espère donc régler avec cette deuxième version. Côté MacBook Pro, iFixit note n’avoir « toujours pas trouvé de moyen pour démonter la Touch Bar sans l’endommager », un autre point noir pour l’ordinateur portable.

>>> Lire : 
Comparatifs et tests des meilleurs pc portables 2017 par marque

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire