Nike dévoile des baskets imprimées en 3D dédiées aux sportifs

Nike commercialise des gammes spécifiques pour chaque sport. Toutefois, le premier modèle bénéficiant de cette nouvelle empeigne est destiné à l’athlétisme, précisément la course de fond. La marque américaine a intégré ce composant sur la  Nike Zoom Vaporfly Elite Flyprint. Créée spécialement pour Eliud Kipchoge, cette version a profité des observations apportées par le coureur après le marathon de Berlin en 2017. Le fabricant a ensuite accéléré les différentes étapes. Au final, la VaporFly Elite est plus performante et pèse 11 grammes de moins que l’original.

Flyprint, une méthode à la pointe de la technologie

L’empeigne (le dessus de la chaussure) Flyprint est produite grâce à la modélisation des dépôts solides (SDM). Elle consiste à dérouler un fil de polyuréthane depuis une bobine, le fondre et le déposer ensuite couche par couche. Par rapport aux autres méthodes similaires, la différence se situe au niveau des études réalisées en amont. La composition est calculée en fonction des besoins exprimés par chaque athlète.

Outre la rapidité de fabrication, cette approche offre également de nombreux avantages. Le tissu obtenu par fusion est à la fois plus léger et respire mieux. Par ailleurs, cette matière est compatible avec d’autres matériaux spéciaux comme les fils Flyknit. Les chaussures bénéficient alors d’une combinaison optimale entre ajustement et structure, sans utiliser de la colle ou réaliser une seule couture.

>>> Nike met à jour l'app Nike+ Run Club pour iOS

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire