Intel montre un processeur 64 bits sur Android

Une chose est sûre, Apple ne va pas rester très longtemps seul sur le créneau des processeurs 64 bits pour mobile. Si la puce A7 de l'iPhone 5s est pour l’instant la seule à supporter le jeu d’instruction, d’autres constructeurs travaillent déjà à la tâche. C’est le cas de Samsung, dont on attend les processeurs pour l’année prochaine, mais également d’Intel.

Lors d’une conférence, la marque a fait une démonstration d’une tablette Android équipée d’un nouveau processeur Atom supportant le 64 bits et annonce une hausse de performances jusqu’à 44 % selon les usages. Bien entendu, il s’agit là de chiffres purement théoriques qu’il faudra vérifier dans un usage courant. Les avantages logiciels ne sont pas évidents pour les utilisateurs dans l’immédiat, puisqu’il faut que les applications soient optimisées afin de tirer parti du jeu d’instruction. Par contre, d’un point de vue matériel, le 64 bits permet de supporter plus de 3 Go de mémoire vive, de la même manière que sur un PC.

Intel et le 64 bits

La firme américaine est surtout spécialisée en matière de processeur pour machines de bureau, qui gère le 64 bits depuis de nombreuses années maintenant. Intel semble alors particulièrement légitime pour développer rapidement l’équivalent pour nos smartphones. Toutefois, le fondeur aborde le problème des processeurs mobile différemment de ses concurrents.

Plutôt que de développer un processeur de type ARM (l’architecture privilégiée par le mobile), Intel exploite celle du monde des PC : le x86 (et donc x64 maintenant). Ce qui pose un petit problème : le système d’exploitation doit être revu pour pouvoir le prendre en charge, ce qui est le cas de certaines versions d’Android. L’innovation 64 bits sur les processeurs Atom ne sera pas bénéfique qu’aux tablettes puisqu’ils devraient également se retrouver dans des ordinateurs.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire