Intel : c'est parti pour les quadricoeurs

La petite bataille qui oppose Intel et AMD est aussi amusante qu’intéressante puisque celle-ci oblige les deux constructeurs à repousser leurs limites sans cesse. Cette fois encore, Intel semble prendre une longueur d’avance sur son concurrent en annonçant, lors de l’actuel CES 2007, la commercialisation de ses premiers processeurs quadricoeurs pour serveurs d’entrée de gamme.

Après 2, 4 coeurs

Aujourd’hui, nous savons que la tendance n’est plus la même : ce n’est plus la fréquence seule qui qualifie la puissance d’un processeur, le nombre de coeurs entre en jeu lui aussi. L’explosion récente des processeurs à double coeur semble déjà voir la relève arriver : les quadricoeurs. Ainsi, Intel annonce officiellement que ses trois premiers processeurs à 4 coeurs sont désormais sur le marché.

Deux pour les serveurs

Toutefois, on ne peut pas les qualifier de véritable quadricoeurs : le principe repose en fait sur le couplage de deux processeurs bicoeurs modifiés pour fonctionner ensemble. Néanmoins, nul doute que les performances sont d’autant meilleures, accusant toutefois une consommation électrique un peu élevée. Notons que deux d’entre eux sont dédiés aux serveurs d’entrée de gammes réalisant de petites tâches comme la messagerie électronique. Les concernés sont les Quad-Core Xeon X3210 (2,13 Ghz) et X3220 (2,4 Ghz) aux prix respectifs de 690 euros et 851 euros.

Un pour le grand public

Le troisième processeur quadricoeurs nous concerne plus particulièrement car il est destiné à nos machines grand public (seulement les haut de gamme étant donné son prix) et est baptisé G6600 (2,4 Ghz). Celui-ci est d’ores et déjà à la vente pour une somme avoisinant les 850 euros. Intel reste conscient que les ventes de ce genre de processeurs ne devraient pas exploser immédiatement, mais en attendant la firme marque des points face à la concurrence.