Internet Explorer en recul en Europe

Le navigateur de Microsoft continue de perdre des parts de marché en Europe. Selon l’AT Internet Institute, le navigateur de Microsoft est passé sous la barre des 60 % d’utilisation en Europe, abandonnant des parts à Mozilla Firefox et à un autre outsider qui grimpe, Google Chrome.

Chrome s'engouffre dans la brèche

Au mois de décembre 2009, l’AT Internet Institute indique le navigateur de Microsoft a enregistré 58,6 % des visites effectuées en Europe. C’est un recul de 3,6 points par rapport au mois de juin de la même année, et qui place Internet Explorer dans une situation chaque fois plus délicate. Sa position de leader se voit de plus en plus menacée par Firefox, qui gagne 1,1 point sur les six derniers mois pour arriver juste sous les 30 % d’utilisateurs, et notamment par Google Chrome. Le navigateur de Google a connu la plus grosse progression depuis le mois de juin en gagnant 2 points pour arriver à 4,1 %.

Safari reste en troisième place avec 5 % de parts de marché, suivi par Chrome, puis Opera, qui stagne à 2,3 %.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • manuch
    C'est certain qu'avec la recommandation récente des autorités Françaises et Allemande de ne plus utiliser Internet Explorer, cela va forcément avoir un effet dans ce sens.
    1
  • shooby
    Mais dans ce cas là seulement épisodiquement.
    0