Précisions sur la taxe vidéo sur Internet

Marie-Hélène Des EsgaluxIl n’a pas fallu longtemps pour que la petite bulle Internet française réagisse à l’amendement dont nous vous parlions hier, qui a pour but d’appliquer une taxe aux sites de vidéo sur Internet. La grogne unanime a poussé Marie-Hélène Des Esgaulx, députée UMP à l’origine de cet amendement, à s’expliquer auprès de nos confrères du journal 20 minutes.

Selon elle, cet amendement ne vise que les sites de vidéo à la demande, et pas les contenus utilisateur comme YouTube ou Dailymotion.

Dailymotion n’est pas concerné

La première interprétation qui a été faite de cet amendement était donc fausse. Au lieu de taxer les sites aux contenus libres et gratuits comme Dailymotion, la députée souhaite en réalité appliquer cette taxe aux sites de vidéo à la demande commerciaux. « Dailymotion, un blogueur, un site de presse ou quelqu’un qui diffuse le film de son bébé sur le Net ne sont pas concernés, » a-t-elle expliqué dans une interview.

Marie-Hélène Des Esgaulx reconnaît cependant que « le texte ne va pas du tout » et qu’il faut « retravailler sa rédaction ». La seule présence du mot « gratuit » dans le texte de l’amendement a en effet induit bon nombre de ses lecteurs en erreur. Enfin, en ce qui concerne la crainte des sites Internet de voir le développement de l’Internet français se réduire, elle répond qu’elle « voulait faire le contraire, mais [je] ne suis pas une spécialiste de ces questions ». Elle rappelle également que le but de cet amendement n’est pas de constituer un frein, mais d’établir une « équité fiscale ».

Notre avis : voilà une maladresse qui a rapidement fait parler d’elle sur le Web. Ce texte concerne donc uniquement les sites de vidéo à la demande, ce qui règle un problème pour en créer un autre. En effet, si ces sites voient leurs revenus taxés par l’État, il est probable de voir le prix de l’offre augmenter prochainement, alors que celui-ci n’est déjà pas des plus attractifs...

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • nquere
    Uia, bein ca change rien à mon opinion la dessus:

    Citation:

    nquere 12/12/2007 16:34
    Non, mais imagines que tu trouves un nouveau concept pour un projet de VOD et que tu décides de monter ta petite entreprise. En plus des cotisations et autres charges, empute maintenant 2% de ton revenu par rapport au contenu VOD que tu proposes... Bein je suis désolé mais la team de ptis gars qui veulent monter leur boite, ils ont déjà 2% de revenu en moins dès le départ...
    0
  • kerseub
    "mais [je] ne suis pas une spécialiste en de ces questions " -->Alors de quoi je me mêle??? Cela a au moins le mérite d'être honnête mais franchement, il parait absurde de laisser quelqu'un qui n'y connait rien proposer des textes aussi important(j'ai pas dis absurde)... Est-ce qu'on me laisse bricoler dans une centrale nucléaire moi? non, bon alors!
    0
  • nick33
    Ils vont répercuté cette augmentation sur les prix, qui sont déja plus élevé que les videos club. Faut pas s'étonner si la VOD ne se développe pas. N'importe quoi.
    0